enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Partenariat Nord-Sud/ Enseignement supérieur: le ministre Adama DIAWARA s’inspire du modèle de l’Université Paris Dauphine

Partenariat Nord-Sud/ Enseignement supérieur: le ministre Adama DIAWARA s’inspire du modèle de l’Université Paris Dauphine

Après l’école Polytechnique de Paris le lundi 15 novembre 2021, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique était dans le cadre de sa mission à Paris, ce mardi 16 novembre 2021, à l’université Paris Dauphine.

Publié - 17/11/2021 / (Source:MESRS) /  Partagez:

Pour sa deuxième journée de travail en France, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, Professeur Adama DIAWARA était ce mardi 16 Novembre 2021 à l’Université Paris Dauphine, située dans le XVIème Arrondissement. Le Ministre et la délégation qui l’accompagnait ont échangé avec le président de cette université, El -Mouhoub Mouhoud et sa collaboratrice Anne de Blignieres-Légeraud, directrice du Projet de l’Ecole Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises (ESCAE). Cette dernière a fait le point du partenariat entre l’Université parisienne et l’Institut national Polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro. Anne de Blignieres-Légeraud a relevé que leur université est en train de mettre en place de nouveaux programmes. « Il y aura certainement la refonte de nombreuses filières ; des propositions sur la structure des études ; l’introduction de l’avantage des stages avec les questions d’alternances, la promotion du tutorat, …», a-t-elle souligné en substance.

Tout en saluant la bonne marche du partenariat entre cette université et l’Institut national Polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, le patron de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a souhaité qu’il s’étende à l’université Felix Houphouët-Boigny. En attendant que ce futur partenariat ne se tisse, l’après-midi a été consacrée à une rencontre avec les responsables de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), située dans le Vème arrondissement. Avec le Recteur de cette structure, Professeur Slim Khalbous et ses collaborateurs, les échanges ont porté sur le point du partenariat entre les universités Ivoiriennes et l’AUF. A savoir : l’ouverture de tous les espaces numériques ;  la mise en place des studios d’enregistrement pour les Mooc (« Massive Open Online Course », nouveau type de formation en ligne) . « Sur les 6 espaces, il y a 3 qui ont été ouverts, il reste encore 3 », a précisé le ministre pour ce qui concerne le Contrat de désendettement et de développement (C2D)1.

Pour le C2D 2, il y a encore des projets en commun avec l’AUF qui devaient être réalisés. Certains sont en train d’être réalisés et d’autres ont débuté.  De nombreuses perspectives sont en vue, au nombre de celles-ci, la création du Centre d’employabilité francophone (CEF). « C’est un réseau de centres dédiés à l’insertion professionnelle, à l’amélioration de l’employabilité des diplômés de l’université et à la promotion de l’entreprenariat. Cela vise à donner un complément de formation, des outils supplémentaires aux étudiants avant leur sortie sur le marché de l’emploi », a précisé Le recteur.

Présente lors de ces deux premiers jours, Léa Diaté, Coordonnatrice du secrétariat technique du Contrat de désendettement et de développement à la Primature, s’est dit satisfaite de l’évolution des choses. « Cette mission s’inscrit dans le renforcement des partenariats au lendemain de la signature du 3ème C2D. Le C2D finance le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique sur plusieurs axes. Mais l’axe principal qui nous conduit ici, c’est le renforcement des partenariats. C’est pourquoi nous sommes satisfaits face à l’exécution des premières phases des partenariats avec plusieurs institutions françaises », a révélé Mme Diaté.

Notons que dans l’après-midi du lundi 15 novembre 2021, le Ministre Adama Diawara a rencontré les responsables de l’Ecole Polytechnique et l’Institut polytechnique de Paris. Après avoir échangé avec le Président de l’Ecole Polytechnique Eric Labaye, il s’est entretenu avec les étudiants Ivoiriens de cet établissement.  

 

Commentaires