enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Recherche scientifique / La valorisation des résultats au cœur d’un atelier à Jacqueville

Recherche scientifique / La valorisation des résultats  au cœur d’un atelier à Jacqueville

Sur deux jours ( lundi 8 au mercredi 10 novembre 2021) ,  le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), via sa Direction de la valorisation et de l’innovation (DVI), organise un atelier de réorientation des journées de la promotion des résultats de la recherche, des inventions et des innovations.

Publié - 08/11/2021 / (Source:MESRS) /  Partagez:
Sur trois jours ( lundi 8 au mercredi 10 novembre 2021) ,  le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), via sa Direction de la valorisation et de l’innovation (DVI), organise un atelier de réorientation des journées de la promotion des résultats de la recherche, des inventions et des innovations.
 
 
Au tour du thème principal  «  Quelle plateforme pour une valorisation efficiente des résultats de la recherche, des inventions et des innovations »,  les participants ( une cinquantaine)  au nombre desquels, des  représentants du MESRS, de la promotion de la Jeunesse de l’Insertion professionnelle et du service civique (MPJIPSC), de l’Industrie et de l’Agriculture, des représentants des Universités et Centres de recherche , des bailleurs de  fonds nationaux, des associations privées et étatiques en charge du secteur privé, des entreprises ayant des « success stories » en événementiel à Abidjan et des professionnels assurant l’appui technique(presse)  discutent d’une nouvelle stratégie de valorisation en synergie avec l’écosystème actuel de la recherche et de l’innovation. Il s’agit, selon les organisateurs,  précisément de faire le bilan des 10 éditions de la Semaine de la Promotion et de la recherche ivoirienne (SEPRI)  et de proposer une nouvelle stratégie qui soit en phase avec les besoins actuels du secteur privé et de la société, en cohérence avec la nouvelle vision du MESRS.
 
 
La cérémonie officielle d’ouverture de cet atelier a eu lieu,  le  lundi en présence du directeur de cabinet du MESRS, le Pr. Arsène Kobéa, représentant le ministre de tutelle, le  Pr. Adama Diawara , de la Chef de cabinet du MESRS, Dr Goïta Insiata  Ouattara, du Directeur général de la recherche et de l’innovation (DGRI), le Pr. Konaté Souleymane, ainsi que les autorités municipales de  Jacqueville.
 
Dans son allocution d’ouverture, le Pr. Arsène Kobéa s’est félicité de la tenue de ces assises, qui selon lui s’inscrivent dans la vision qu’a le ministre Adama Diawara pour son département ministériel.
 
« Cela se constate par la nouvelle organisation de notre système de recherche décliné dans le budget-programme de notre sous-secteur et qui certes sont mis en œuvre dans les centres de recherche, mais également dans les centres d’excellence qui représentent une solution intégrée, économique et efficace, visant à renforcer l’offre de services de recherche et de développement et d’innovation », a-t-il dit.
 
Pour le Pr. Arsène Kobéa, la Côte d’Ivoire bien qu’affichant un budget de recherche autour de 0, 35% du PIB, elle ambitionne avec l’aide des bailleurs de Fonds de rejoindre les pays dits émergents comme le Brésil, la Chine, le Japon , la Corée du Sud. Ces pays ont intégré l’économie mondiale parce qu’ils ont fait de la recherche, de l’innovation technologique et de la maitrise du transfert de technologie une priorité.
 
L’objet de cet atelier est d’organiser une recherche scientifique d’excellence et des innovations de qualités capables de soutenir les secteurs clés du développement tel que le PND de la Côte d’ivoire.
 
Il a souhaité « des travaux fructueux dans une ambiance conviviale » aux participants et dit « attendre des résolutions fortes pour   la valorisation des résultats de la recherche » en Côte d’Ivoire.
 
 
Notons que les objectifs de l’atelier se résument principalement à la proposition d’une stratégie de mobilisation des ressources financières en vue d’accompagner la mise en œuvre de cette nouvelle stratégie et soutenir le transfert des résultats de la recherche, des inventions et des innovations vers les utilisateurs finaux.   L’élaboration d’un rapport sur les enseignements des 10 ans d’éditions de la SEPRI est fortement attendu.
 
Deux tables rondes (Ecosystème de partenariat, recherche-industrie-Secteur privé ; Partage des expériences de réussite en évènementiel et stratégie de mobilisation des ressources financières/ sponsoring ) constituent la trame de cet atelier dont le cadre a été présenté par la Directrice de la valorisation et de l’innovation (Dvi), le Docteur Fatou, épouse Soro. Elle a fait l’historique de la SEPRI, fait le  bilan de  15 ans de son existence , mais surtout les 10 années d’édition. Docteur Fatou a fini en appelant à une pérennisation de la SEPRI, certes  mais,  à la définition d’un contenu scientifique , technique avec une dénomination adaptée à la SEPRI  nouvelle formule.  
 
La  Recherche et l’Innovation sont au cœur de la croissance économique des pays industrialisés.  Elles contribuent à la création de richesse des nations développées ou émergentes et apportent ainsi des réponses aux impératifs de développement durable. Elles constituent la ressource qui produit des solutions scientifiques et technologiques en matière d’offre, face à une demande exprimant les besoins de développement. En Côte d’ivoire, l’impact des offres de la recherche, de la formation professionnelle, des inventions et des innovations sur la compétitivité des entreprises, la création d’emplois pour les jeunes diplômés et le développement socio-économique du pays reste encore faible. C’est pour pallier cette insuffisance qu’un évènement annuel dénommé SEPRI a été institué par le MESRS en 2006 à l’effet de promouvoir les offres en matière de recherche , d’innovation, d’invention et  de formation professionnelle et capacités opérationnelles des jeunes diplômés sortant de l’enseignement supérieur.
 
La SEPRI constitue une plateforme où les pourvoyeurs des résultats de recherche , de produits d’invention  et d’innovation offrent des livrables produits et services pour le bénéfice d’utilisateurs potentiels que sont les populations, les entreprises et les industries. Elle constitue également un moteur de rapprochement entre les secteurs public et privés , à travers la participation des acteurs de la  valorisation exerçant sur le territoire national.

 

Commentaires