enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Prime du BTS 2019-2020/ Le Ministre Adama DIAWARA formel : « Les primes dues seront payées, mais les indues ne le seront pas»

Prime du BTS 2019-2020/ Le Ministre Adama DIAWARA formel : « Les primes dues seront payées, mais les indues ne le seront pas»

 

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama DIAWARA et les représentants des syndicats des Enseignants du supérieurs privés ont échangé le mardi 26 octobre 2021 à la salle de conférence de la Présidence de l’UFHB.  

 

Publié - 28/10/2021 / (Source:MESRS) /  Partagez:

 

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara et les représentants des syndicats des Enseignants du supérieurs privés ont échangé le mardi 26 octobre 2021 à la salle de conférence de la Présidence de l’UFHB.  

C’était plus qu’une rencontre de vérité le mardi 27 Octobre 2021, entre le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara et les représentants des syndicats de L’Enseignement supérieur privé.  C’était à la salle de conférence de la Présidence de l’Université Felix Houphouët-Boigny.Depuis son arrivée à la tête du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le ministre a instauré le dialogue direct avec les représentants des syndicats du supérieur. Et c’est dans ce cadre qu’il a rencontré 15 syndicats des enseignants du supérieur privé et les syndicats des enseignants intervenant dans l’organisation du Brevet de technicien supérieur (BTS).

 

Si les autres points à l’ordre du jours ont été évoqués sans trop de passion, celui portant sur le paiement des primes du Bts a été longuement débattu. « Les primes dues aux enseignants pour le BTS en 2019-2020 seront payées. Mais les primes indues ne le seront pas. Et cela est clair, il n’y a pas de débat », a tranché le ministre. Néanmoins les syndicalistes ont insisté afin d’avoir plus amples informations. Le premier responsable de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a expliqué que sur les listes déposées à la DAF, il y a de nombreuses supercheries. « Il y a assez d’erreur sur les listes, on nous parle d’omis. Tout cela sera corrigé, vérifié et mis au propre avant d’être exécuté », a-t-il dit aux syndicalistes.  Mais avant ce point, la tutelle a remercié les syndicalistes et enseignants pour la tenue de la rentrée universitaire unique, et les a exhortés à travailler pour une rentrée paisible, pour le respect du quantum horaire et la tenue des examens dans les délais prévus.  « Je vous exhorte à opter pour le dialogue social, évitez de vous répandre sur les réseaux sociaux », leur a-t-il conseillé. Pour le point relatif à leurs différentes revendications, le Ministre  a donné un délai d’un mois aux syndicalistes, pour travailler de façon concertée, de sorte à produire un document unique qui fera ressortir l’ensemble des revendications avec des propositions de solutions. De son côté, le Conseiller technique chargé du dialogue Social, SORO Mamadou, a aussitôt promis inviter les syndicalistes dans les jours à venir afin d’échanger sur le draft du document à présenter au Ministre.

 

Commentaires