enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

1ère édition CIESA 2017 : Ouverture du Colloque International d’Echanges Scientifiques sur l’Anacarde

1ère édition CIESA 2017 : Ouverture du Colloque International d’Echanges Scientifiques sur l’Anacarde

Contribuer au renforcement du partage et la diffusion des résultats des programmes et projets de recherche sur l’anacardier  en AOC et même en dehors de cette région en vue de faciliter leur valorisation (scientifique et socioéconomique), ainsi que la pertinence et la performance des initiatives futures. 

Publié - 26/09/2017 / (Source:MESRSCI ) /  Partagez:

Tel  sont les objectifs du Colloque International d’Echanges Scientifiques sur l’Anacarde (CIESA) qui s’est ouvert le mardi 26 septembre 2017, à l’Hôtel Afrikland, Grand-Bassam autour du thème « intensification agro-écologique de la production et de transformation du cajou en Afrique : Problématique – Acquis scientifiques et technologiques – Perspectives ». Ce colloque a vu le jour grâce à l’initiative du Conseil Coton Anacarde (CCA) en  collaboration avec Réseau de recherche et Développement sur l’Anacarde en Afrique (REDAA) et l’appui technique financier du Conseil Ouest et centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF/WECARD), Projet d’Appui au Secteur Agricole en Côte d’Ivoire (PSAC) et ComCashew GIZ. La 1ère édition du CIESA prendra fin le jeudi 28 septembre 2017.

A l’ouverture le 2ème adjoint au maire a exprimé sa joie face au choix porté sur la commune de Grand-Bassam et souhaité plein succès à ce colloque de portée internationale.

Pour Bamba Mamadou, Président du Conseil d’Administration du CCA,  malgré les performances remarquables dans le processus de développement durable de la filière anacarde en Afrique des problèmes minent ce secteur. « Plus de 55% de la production mondial en Afrique, cette filière reste confronté à de nombreuses difficultés,  notamment la faiblesse des rendements, en moyenne 400 kilos contre 1000 kilos ailleurs et le faible niveau de valorisation des produits de l’anacarde, taux de transformation inférieur à 10% », a-t-il expliqué. Selon lui, La recherche agronomique et technologique revêt d’une importance capitale gage d’une amélioration significative de la performance de la filière. Ainsi ce colloque international est donc l’occasion de démarrage de la plateforme de partage d’expériences entre les acteurs de la filière anacarde en Afrique et dans le monde.

Le CIESA représente une opportunité pour la Côte d’ivoire  de capitaliser sur les acquis des pays participants afin de mieux  avancer dans le cadre du programme national de recherche sur l’anacarde, a précisé pour sa part, le Directeur général du CCA, le Dr Adama Coulibaly.

A sa suite Rita Weidinger, Directrice  Exécutif du ComCashew GIZ a félicité la parfaite organisation de ce colloque. « Avec la tenue de ce colloque, c’est notre rêve réalisé ici en Côte d’Ivoire », a-t-elle dit. Poursuivant, la Directrice  Exécutif a indiqué que les résultats de ces échanges vont déboucher sur les initiatives futures de la durabilité du secteur du cajou non seulement pour « l’économie de nos pays, mais également pour la population rurale, à savoir les jeunes et les femmes ».

Assurant la co-présidence de cette rencontre de haut niveau, le Directeur de Cabinet, Thiam Assane représentant la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Professeur Bakayoko-Ly  Ramata a livré ce message. « Ce colloque revêt d’une grande importance en ce sens qu’aucun développement ne peut être durable sans l’accompagnement de la recherche scientifique » souligne-t-il.

Notons que ce colloque enregistre la participation de scientifiques et experts de l’anacarde venus de 18 pays de l’Afrique de l’Asie et de l’Europe.

 

 

Commentaires

 

  • Suivez le Ministère sur:   
  • Webmail

  • © Ministère de l'Enseignement
    Supérieur et de La recherche
    Scientifique - Tous droits réservés
  • Cité Administrative, Tour C 20e étage
  • TEL : (+225) 20.33.54.64 / FAX : (225) 20.21.22.25
gouv.ci     -     annuaire.gouv.ci     -     servicepublic.gouv.ci     -     participationcitoyenne.gouv.ci     -     data.gouv.ci     -     eadministration.gouv.ci