enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Allocution du Ministre au lancement du projet « Volontariat estudiantin »

Allocution du Ministre au  lancement du projet « Volontariat estudiantin »

Le Mercredi 15 février 2012 a eu lieu le début d’exécution du projet « volontariat estudiantin » à l’université de Cocody devant les ambassadeurs de France et des Etats Unis et une délégation de la coopération française ainsi que des responsables de l’Université d’accueil. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, CISSE Ibrahima, a

Publié - 17/02/2012 / (Source:MESRSCI) /  Partagez:

Nous vous proposons cette allocution.

« … La dégradation des structures d’enseignement supérieur ainsi que les mauvaises conditions de vie et de travail des étudiants et du personnel enseignant, administratif et technique, constatées depuis deux décennies ont été aggravées par les différentes crises sociopolitiques qu’a connu notre pays, particulièrement pendant la crise postélectorale de 2011.

La jeunesse estudiantine, désespérée, sans perspective et instrumentalisée, a pris part déterminante, à cette situation de sinistre, par les actes de violences, de pilotage et de vandalisme récurrents auxquels elle a fini par s’identifier.

La plus grande université de Côte d’Ivoire(Cocody) et celle d’Abobo-Adjamé ont ainsi été fermées et leur réouverture est prévue au mois de septembre 2012.

Aujourd’hui, le système d’enseignement supérieur et de recherche de la Côte d’Ivoire doit connaître un départ nouveau pour une rentrée de rupture avec le passé récent.

Le départ nouveau suppose des infrastructures rénovées et modernes offrant plus de capacité d’accueil à tous les milliers d’étudiants qui attendent impatiemment cette rentrée.

Dans cette perspective, comme vous le constatez les travaux de réhabilitation avancent. Nous veillons en liaison avec l’ensemble des structures impliquées (la société adjudicataire, le BNETD…) pour que l’agenda fixé soit rigoureusement respecté.

Le départ nouveau suppose que les universités retrouvent leur vocation première, celle d’être le moteur du développement, en fournissant au tissu économique des diplômes dont il a besoin.

La reforme LMD, le RITER (Réseau Ivoirien de Télécommunication dédié à l’Enseignement et à la Recherche), ainsi qu’une gouvernance améliorée, nous offrent cette opportunité.

Toutefois, les universités et grandes écoles ne peuvent amorcer ce départ nouveau que si toute les parties prenantes s’approprient le concept en s’impliquant résolument dans toutes les actions menées, afin que, ce départ nouveau soit un processus viable et à caractère continu.

Ce départ nouveau passe donc également par un changement de mentalité et de comportement de tous les acteurs, et, notamment les étudiants.

Ainsi, le projet « volontariat estudiantin » a été initié afin de permettre à la jeunesse estudiantine de participer, à sa manière, au processus de réhabilitation et d’amélioration des conditions de vie au sein des universités ivoiriennes.

Cette opération, qui se veut avant tout, citoyenne, a pour finalité, de contribuer au processus de réconciliation au sein de l’Université d’une part, et d’autre part, de réconcilier la jeunesse estudiantine avec la société ivoirienne, en modifiant la perception négative que cette dernière a de l’étudiant ivoirien. Il s’agit donc de changer de paradigme et de se départir de l’image de l’étudiant destructeur qui est incompatible avec les efforts fournis par le gouvernement pour rénover et réorganiser le système universitaire pour un départ nouveau.

L’université doit devenir un lieu d’apprentissage et de civilité. Les étudiants doivent connaître leur rôle dans la vie des universités, et faire leurs, les valeurs de notre devise nationale.

Ce projet, Mesdames, Messieurs, a été rendu possible grâce au soutien financier de la Coopération française. Je voudrais profiter de cette tribune pour remercier Monsieur l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire et à ses collaborateurs, notamment le Conseiller de Coopération française. Je voudrais profiter de cette tribune pour remercier Monsieur l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire et à ses collaborateurs, notamment le Conseiller de Coopération et d’action Culturelle, Monsieur Christian OQUET, ainsi que Monsieur Alain DELWASSE, chef du projet d’appui à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

Je n’oublie pas le Conseiller Technique Mohammadou MERAWA, dont le dynamisme a permis la mise en place rapide de ce projet.

Je voudrais également remercier la mairie de Cocody, qui a accepté, à travers sa Plate Forme de Service, d’assurer la gestion de la subvention, ainsi que le suivi du projet, comme opérateur de liaison avec l’équipe que j’ai mise en place.

A tous les étudiants inscrits (1363), sachez que j’ai donnée des consignes fermes à mes collaborateurs impliqués dans la gestion de ce projet, pour que la base de désignation des volontaires, soit honnête et transparente.

Aussi, les volontaires ont-ils été choisis, par tirage au sort, effectué devant Maitre BONI, huissier de justice, par des dix derniers étudiants inscrits sur la liste. 360 étudiants volontaires (soit 90 par mois) et 30 autres, inscrits sur liste d’attente, ont été ainsi tirés au sort. 40 étudiants (soit 10 par mois), viendront de l’INSAAC pour les travaux artistiques (fresques murales).

Je voudrais féliciter les volontaires choisis, ainsi que les enseignants et techniciens qui ont accepté de les encadrer.

Chers étudiants volontaires, votre travail sera de constituer des « brigades » de rénovation, pour réhabiliter l’environnement du campus de Cocody.

Sachez que vous représentez tous vos camarades qui n’ont pas eu la chance d’être tirés au sort, mais au delà, vous véhiculez l’image de l’étudiant nouveau pour ce départ nouveau.

Je vous remercie. »

service communication du cabinet

 

Commentaires